Pacte de formation du gouvernement sur la précarité et l’évasion législative concernant les travailleurs intérimaires

Le 12 novembre 2019, un accord préalable a été conclu entre le PSOE et United We peut former un gouvernement de coalition. Le point numéro 1 figure parmi les axes d’action prioritaires « Consolider la croissance et la création d’emplois. Combattre la précarité du marché du travail et assurer un travail décent, stable et de qualité ». Le groupe intérimaire espagnol attend donc la révision du contrat intérimaire à la lumière des dernières décisions judiciaires.

On s’attend également à ce que United We puisse respecter ses engagements pris avec les plates-formes intérimaires et présenter ses initiatives législatives pour apporter une réelle stabilité aux personnes déjà présentes et ayant subi des abus de temporalité dans certains cas jusqu’à 35 ans.

Ce que nous pouvons désormais convenir dans le pacte de gouvernement conclu avec le PSOE découle de son pacte de gouvernement, qui reste fidèle à sa trajectoire et à sa devise qui a défendu #losqueestansequedan.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Este sitio web utiliza cookies para que usted tenga la mejor experiencia de usuario. Si continúa navegando está dando su consentimiento para la aceptación de las mencionadas cookies y la aceptación de nuestra política de cookies, pinche el enlace para mayor información.plugin cookies

ACEPTAR
Aviso de cookies
%d blogueurs aiment cette page :